25 Sep 2017

Septembre 2017
D L Ma Me J V S
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
mercredi 29 mars 2017
Défilé de mode pour la...
Pour la clôture de mois de mars dédier à la femme,...
jeudi 15 décembre 2016
LES INSCRIPTIONS A...
Du 10/08 - 11/08/2015 De 08:15 à 00:00 LIEU:...
jeudi 15 décembre 2016
Défilé de mode à...
Du 13/04 - 13/04/2016 De 19:00 à 21:00 LIEU:...
Communiqués
mercredi 29 mars 2017
Défilé de mode pour la...
Pour la clôture de mois de mars dédier à la femme,...
jeudi 15 décembre 2016
LES INSCRIPTIONS A...
Du 10/08 - 11/08/2015 De 08:15 à 00:00 LIEU:...
jeudi 15 décembre 2016
Défilé de mode à...
Du 13/04 - 13/04/2016 De 19:00 à 21:00 LIEU:...

En 1968, un Arrêté du Ministère de l’Education Nationale a créé un Institut Supérieur d’Enseignement Technique Féminin sous l’appellation de l’ISETF. La gestion de cet Institut fut confiée à la Congrégation des Sœurs religieuses du Cœur Immaculé de Marie. Par manque de bâtiments appropriés, il fut provisoirement rattaché à l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe (ISP/Gombe) au sein duquel il fonctionna trois années durant. Les cours de formation professionnelle furent assurés au Lycée ELYKIA (actuel Lycée Technique de la Gombe).

A  l’ISETF, les enseignements étaient centrés sur la formation générale et psychologique et, sur la coupe et couture. Ils étaient destinés aux jeunes filles diplômés d’Etat des humanités coupe et couture.

En 1970, une aide financière fut accordée à l’ISETF par le Ministre de l’Education Nationale d’une part, et certains organismes donateurs étrangers d’autre part. Cette aide permit la construction de trois premières salles des cours pratiques ; ce qui entraina le détachement de cette section de l’ISP/Gombe pour constituer un institut autonome.

En 1971, à la création de l’Université Nationale du Zaïre, UNAZA en sigle, l’Institut Supérieur d’Enseignement Technique Féminin devenait l’Institut Supérieur des Arts et Métiers, ISAM en sigle. Il aura pour mission de :

  • former des cadres spécialisés dans le domaine des sciences et des techniques des arts et métiers;
  • organiser la recherche sur l’adaptation des techniques nouvelles dans le domaine d’habillement, compatibles avec les conditions culturelles du pays;
  • décerner des titres académiques légaux.

A ses débuts, l’ISAM/Kinshasa avait un effectif d’une centaines de jeunes filles. A ce jour, près de mille étudiantes s’inscrivent et la capacité d’accueil devient de plus en plus moindre. L’ISAM/Kinshasa a été aussi équipé par la Coopération belgo-congolaise qui du reste a connu une rupture en 1990.

Les pillages de triste mémoire de 1991 et de 1993 ont plongé l’ISAM/Kinshasa dans une situation d’incertitude pour l’avenir. En effet, l’ISAM/Kinshasa lors de ces pillages a perdu tout son équipement, matériel didactique et a vu toutes ses infrastructures détruites. Plus tard, l’UNESCO viendra à son secours avec un apport de quatre machines industrielles.

En 1998, l’ISAM/Kinshasa recevra un don présidentiel de 250 machines domestiques dont 50 électriques.

En 35 années d’exercices, l’ISAM a apporté deux innovations, à savoir, l’admission des jeunes garçons en 1995 pour devenir de fait un Institut mixte et la création d’une deuxième section, le modélisme qui a pour mission de former les créateurs des modèles en général et des modèles congolais en particulier.

IMAGE Journée de réflexion à...
 Le 7 avril 2017, son Excellence  le Vice-Ministre de l’ESU représentant de son Excellence Monsieur le Ministre de l’ESU, a clôturé  le mois de mars 2017 en commémoration de la...
IMAGE Séjour de Madame Live...
Détentrice d’une maitrise en mode, entrepreneuriat, société et d’une licence en création de mode, enseignante à Sheffield Collège de Grande Bretagne, Madame PESHANGA a été invitée en RD...
Coordonnées
Avenue Pierre Mulele(ex. 24 Novembre),
A coté de la cathédrale notre dame ,
Kinshasa - Gombe, RDC

Tél: +243 81 688 25 26
E-mail : contact@isam.cd
www.isamkinshasa.cd

Newsletters
Nous suivre sur

© 2016 ISAM Conçu par GWD